RTMC, la voix du Nord
ACCUEIL

Un match de football non-autorisé vire en affrontements entre la gendarmerie et certains jeunes.

Le match qui se disputait au stade de Singani opposait les chauffeurs de Ntsinimwanshongo à ceux de la commune de Hambu de Djumwapanga. Une réunion entre les chauffeurs de Hambu et la commune était prévue hier lundi en fin d’après-midi  pour trouver une solution 

La commune de Hambu de Djumwapanga a été le théâtre d’échauffourées entre les forces de l’ordre et des chauffeurs de la région. Et pour cause, ces derniers ont organisé un match de football avant-hier dimanche avec leurs collègues de Ntsinimwanshongo sans l’autorisation du maire. Pourtant, dans cette période de pandémie, où les rassemblements sont interdits, toute activité devrait avoir l’aval des autorités municipales. Une procédure que les chauffeurs n’auraient pas suivie. C’est d’ailleurs pour cette raison que le maire de la commune, Nahouza Mohamed Bacari, a très vite informé les autorités villageoises et préfectorales. « Nous n’étions au courant de rien. Au moins ils auraient dû venir solliciter l’autorisation. Il nous reviendrait donc de se prononcer. Mais malheureusement, personne ne s’est donné la peine de suivre la démarche. Sachant qu’actuellement les rassemblements sont interdits», a déploré le maire que nous avons contactés hier lundi. Ce dernier apprenait  l’évènement sportif lorsqu’il a vu la foule se rendre au stade vers 16h.   «Les négociations avec les organisateurs  n’ont pas abouti. Nous n’avons pas eu d’autre choix que de faire appel aux forces de l’ordre comme il est prévu dans les textes», a expliqué le maire.

Trafic perturbé
 
Puisque les sportifs ont fait preuve de résistance et tenu à finir le match, l’arrivée de la gendarmerie dépêchée depuis la brigade de Mitsudje a entrainé quelques échauffourées entre les forces de sécurité et certains jeunes. «Bien évidemment, il y a eu usage de gaz lacrymogènes qui a touché des villageois n’ayant pas participé à cet évènement. Nous regrettons que la situation en arrive jusque-là. Car à cause de ces incidents, les habitants de la commune ont eu du mal à trouver des taxis pour se rendre à leurs lieux de travail ce lundi. Les chauffeurs étaient activement recherchés et observait une grève. Le transport en commun a été perturbé», a déploré le maire.  Une réunion entre les chauffeurs de Hambu et la commune était prévue hier lundi en fin d’après-midi  pour trouver une solution. Pour sa part, le maire qui espère que de tels incidents ne se reproduiront plus, appelle la communauté à reconnaitre les compétences des autorités locales : maire, préfet.

Al-Watwan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

back to top
any sex indian desi-porn.mobi hindi saxi vidio mallu girls xvideos xxxindianfilms.pro latest xvideos desi teen sex 3gpjizz.info radhika xxx photos hina rani sex desipornclips.info hindi bf jabardasti telugu sax hdxxxvideo.info xnxxx best
indian red tube pornstarsporn.info friend wife sex asa akira xnxx longindiantube.mobi shriya saran hot videos aolha tube xxx-tube-list.net desi sex xnxx www gujrat sex hotindiantube.net debonar blog trisha nude porn-loop.net hunsika nude
uppum mulakum episode 566 tryporn.net xvideos tamil sexsi video indianfuck2.com indiansex vedios atharva movie hardindiansex.mobi savita bhabhi episode 63 www.milfmovs.com tryporno.net indian hd rape video wwwxsax analpornstars.info india x vidios